Banniere de la CEB

La gestion des projets de la CEB au cœur d’un atelier

La salle de conférence Kéran de l’hôtel Radisson BLU - 02 février de Lomé- a abrité, vendredi 3 février 2017, un atelier de haut de niveau axé sur le thème « Dynamique et perspectives de gestion des projets de la CEB ».

Cet atelier, organisé par la Communauté Electrique du Bénin (CEB), en partenariat avec l’Union européenne a réuni une soixantaine de participants provenant de la KfW, de la Banque ouest africaine de développement (BOAD), de l’Agence française de Développement (AFD) de la Banque d’investissement et de développement de la CEDEAO (BIDC) , du secrétariat du West african power pool (WAPP), du Millénium challenge account II (MCA-Bénin II), du Millénium challenge account (MCA Togo), des ministères en charge de l’Energie du Bénin et du Togo, de l’Autorité de Régulation du secteur de l’électricité du Togo (ARSE), de la Compagnie d’énergie électrique du Togo (CEET), de la Société béninoise d’énergie électrique (SBEE), de l’Agence nationale du domaine et du foncier (ANDF), de la DADC, de l’Union Européenne et de la CEB.

L’objectif général de cet atelier est d’échanger avec les partenaires techniques et financiers et l’ensemble des acteurs intervenant au Bénin et au Togo dans le secteur de l’énergie électrique, sur la gouvernance et la gestion des projets de la CEB. De manière spécifique, il s’est agi d’exposer aux partenaires techniques et financiers (PTF), les réformes envisagées par la nouvelle direction générale de la CEB pour améliorer la gouvernance de l’institution et partager avec eux les recommandations de l’Union Européenne dans le cadre de la mission d’appui à la maîtrise d’ouvrage des projets de développement de la CEB. L’atelier a également été une occasion pour les participants d’identifier les différents mécanismes et facilités offerts par les législations nationales en matière foncière, pour le volet gestion environnementale des projets de la CEB. 

Le discours d’ouverture prononcé par le Directeur Général Adjoint de la CEB, M. Katari FOLI BAZI et la présentation de quatre communications sur les thématiques suivantes : nouvelle gouvernance pour une compétitivité restaurée ; bilan et perspective de la mission d’appui à la maitrise d’ouvrage et la gestion des projets de la CEB ; réforme domaniale et foncière en République du Bénin : quelles opportunités pour la CEB ; état et évolutions récentes de la règlementation du foncier au Togo, ont meublé les assises.

Un plan d’opérationnalisation des différentes recommandations élaboré

Dans son allocution, le Directeur Général Adjoint de la CEBa transmis les remerciements du Haut Conseil Interétatique de la CEB à l’ensemble des institutions représentées notamment les partenaires techniques et financiers pour leur constante assistance et leur disponibilité à accompagner les projets du secteur de l’énergie électrique du Bénin et du Togo.

Après avoir fait la genèse de la création de la CEB, le DGA a insisté sur le rôle prépondérant que l’énergie électrique joue dans le développement en général et surtout l’importance du rôle de la CEB dans le développement des activités socio-économiques au Togo et au Bénin. 

Il a fait ensuite une brève analyse du contexte global dans lequel opère actuellement l’institution. En effet, le secteur bénino-togolais de l’énergie électrique à l’instar de l’ensemble des pays de la sous-région traverse une situation conjoncturelle difficile marquée par un déficit récurrent de la fourniture de l’énergie électrique.

A la suite de l’analyse de la situation globale du secteur, le DGA a rappelé le contexte dans lequel l’atelier a été initié et les objectifs assignés à cette journée de réflexion.  

Au terme de cet atelier de réflexion, les participants se sont félicités de la qualité des échanges et ont émis le souhait que de tels échanges se renouvellent périodiquement. Armand Dakehoun, Président de la Haute Autorité de la CEB pour le Bénin, a remercié tous les participants, la Direction Générale de la CEB pour l’initiative qui a été prise et l’Union Européenne pour son soutien. 

Il a souhaité que les différentes recommandations soient prises en compte par la CEB pour une meilleure gestion de ses projets notamment, l’élaboration d’un plan d’opérationnalisation des différentes recommandations formulées comme souhaité par l’Union Européenne pour faciliter leur appui et suivi.

 

Atelier sur la dynamique  ATELIER SUR LA DYNAMIQUE ET LES PERSPECTIVES DE GESTION DES PROJETS DE LA CEB

Statistique

Visite 78245

CEB EN IMAGE

ceb en imageh

ARCHIVE