Banniere de la CEB

1. Stratégie de développement

Le plan stratégique est un document cadre qui définit les projets et programmes  de la CEB pour la période 2007-2026 et dont les objectifs principaux se présentent ainsi qu’il suit :

  1. améliorer l’autosuffisance en énergie électrique des deux pays par la mise en valeur des sites aménageables d’Adjarala et de Kétou  ayant fait l’objet d’études de préfactibilité en 1984; le but sera de réaliser à au moins 70% l’autosuffisance en hydroélectricité des deux pays à l’horizon 2027 ;
  2. étendre le réseau de transport haute tension afin d’assurer dans la période du plan, l’alimentation de tous les chefs-lieux des régions administratives des deux pays ;
  3. développer les unités thermiques en cas d’opportunité pour faire face aux périodes de longue sécheresse et aux défaillances du système interconnecté de la CEB ;
  4. réaliser l’interconnexion électrique avec les pays voisins, notamment le Nigeria en vue de profiter le plus possible des avantages que procurent les échanges d’énergie ;
  5. réaliser l’adéquation entre le prix de l’énergie électrique, le pouvoir d’achat des populations et la compétitivité des unités industrielles implantées dans les deux pays ;
  6. renforcer les actions de formation et de perfectionnement des agents des trois entités (CEB, CEET et SBEE) par l’extension des moyens d’intervention du centre de formation professionnelle d’Abomey Calavi.

Faisant suite à l’inauguration le 4 juin 2009 de l’interconnexion du Nord Togo sur le site du poste de transformation de Kara par leurs Excellences le Président de la République du Bénin, le Dr Boni YAYI et le Président de la République Togolaise, Faure Essozimna GNASSINGBE, une Conférence des deux Chefs d’État a eu lieu au Palais des Congrès de Kara en vue de permettre aux deux pays d’assurer une sécurité de l’approvisionnement en électricité. Lors de cette rencontre au sommet, l’évolution récente du secteur de l’énergie électrique au Togo et au Bénin a été présentée notamment en ce qui concerne l’adéquation de l’offre et de la demande et la réaffirmation des missions de la CEB.

Le Sommet s’est penché également sur l’état des infrastructures de production et de transport de la CEB ainsi que leur développement et a décidé de l’ajustement des tarifs suite à une analyse approfondie de la situation financière du secteur. Il a été en outre discuté du cadre institutionnel ainsi que de la gouvernance d’ensemble du secteur. D’importantes décisions ont été prises à ce Sommet notamment sur :

  1. l’augmentation à court et moyen termes de l’offre d’électricité ;
  2. l’ajustement des tarifs d’électricité ;
  3. le renforcement de la coopération énergétique régionale.

En exécution des conclusions du Sommet, la CEB a décliné son plan stratégique 2007-2026 en plan d’action couvrant la période 2011-2020.

2. Plan d'action 2011-2020

 - Etablir l’équilibre entre l’offre et la demande de façon durable avec une recherche de l’optimum économique ;

 - satisfaire les clients en garantissant à la fois la sécurité d’approvisionnement en énergie électrique et la sûreté de fonctionnement des systèmes électriques;

 - renforcer la coopération énergétique régionale ;

 - engager les actions pour l’amélioration de la gouvernance du secteur ;

 - planifier et réaliser les investissements énergétiques cohérents. Les projets du plan intègre également les actions prospectives dans les domaines des énergies renouvelables.

 - Le volume total des investissements programmés pour la période est évalué à 345 milliards de FCFA.

3. Les principaux projets

L’exposé sommaire des actions engagées au titre des principaux projets retenus dans le cadre du plan d’action 2011-2020 s’articule autour des trois segments ci-après :

      (i) production d’électricité ;

      (ii) extension et sécurisation du réseau électrique ;

      (iii) autres investissements.

Statistique

Visite 86190

ARCHIVE